• FOCUS INSTA #ENIRAM

    Ancienne étudiante de l’Esma Toulouse,
    Marine aka ENIRAM nous parle de ses projets d’illustrations au graphisme heureux, généreux, pop et acidulé !
    Passionnée de design graphique Eniram nous offre ses séries d’illustrations sur son compte Instagram.
    Viens la découvrir !

     

    Bonjour Eniram, Peux-tu te présenter à nos lecteurs
    et retracer ton parcours
     ?

    Bonjour, je m’appelle Marine Boucher (Eniram à l’envers), j’ai 26 ans et je suis toulousaine pure souche !
    J’ai fait un BAC ES, puis une Manaa à l’ESMA de Toulouse avec l’idée de devenir architecte.
    De toute évidence ce n’est pas du tout ce qui s’est passé puisque j’ai décidé de continuer
    avec un BTS Design graphique option médias imprimés, une vraie révélation !
    J’ai terminé mes études cet été avec en poche une licence et un master Couleur, Image, Design
    obtenu à l’ISCID de Montauban.

     

    Peux tu nous décrire ton univers et ton style

    Je crois que je suis toujours en constante recherche de mon univers.
    Depuis petite j’adore dessiner, mais dans le cadre de mes études j’ai détesté ça,
    l’illustration était mon ennemie. Jamais satisfaite de ce que je pouvais faire je détestais dessiner
    jusqu’à ces deux dernières années d’études.
    Au final j’ai compris qu’une illustration n’avait pas à être belle ou parfaite pour définir l’univers
    d’un illustrateur.
    Il suffit d’essayer et d’essayer encore et on finit par trouver un style
    et des techniques qui nous plaisent.
    En ce moment j’aime beaucoup dessiner des portrait avec différentes épaisseurs de traits.

     

    Comment a évolué ton graphisme ?
    ET Quels outils, techniques utilises-tu ?

    J’essaie de plus en plus des techniques éloignées du digital.
    Mais la majorité du temps mes dessins sont entièrement fait à la main, puis je viens les vectoriser
    et les colorer sur Illustrator.

     

    Tu postes tes illustrations sur IG
    ET Ces derniers temps tu mets en valeur les femmes
    Quel est ton engagement en tant que femme artiste ?
    Et comment est né ce projet « Girl Power » ?

    Je trouve ça fou qu’en 2018 on soit encore obligés de se battre pour prouver qu’une femme artiste
    est aussi légitime qu’un homme artiste.
    Même si les mentalités évoluent je crois qu’on a pas mal de boulot devant nous encore !
    Je suis une femme donc je suis concernée et je sais de quoi je parle c’est pour ça que je dessine en majorité
    des femmes. Ce projet « Girl Power » à commencé par un portrait que j’ai fais de Hermione Granger
    et j’en suis venue à me dire

    pourquoi ne pas dessiner des femmes puissantes et reconnues.
    À mon sens ça ne peut qu’être inspirant.

     

     

     

    En 2017, tu participais au Inktober d’une manière
    humouristique et décalée !
    Cette année, quel a était ta direction artistique
    sur l’ensemble du projet ?

    L’année dernière le inktober que j’ai suivi était celui de ma fac qui avait un univers bien plus humoristique
    que le inktober officiel. Je n’avais pas particulièrement de style à ce moment là, je me cherchais
    et même si cet inktober était assez homogène certains dessins étaient un peu hors sujet en terme de style.

    Cette année j’ai suivi l’officiel que j’ai publié sur mon instagram, je voulais donc avoir un feed assez homogène.
    La majorité des dessins représentent un portrait car c’est ma direction en ce moment.
    Je voulais faire des dessins en noir et blanc avec juste quelques touches de couleur et être dans un style
    un peu différent de ce que je fais d’habitude qui est plus coloré.
    Donc cette année mes dessins étaient uniquement faits à partir de stylo noir et de posca.

     

     

    Ton behance mentionne une jeune femme
    « un peu timide mais qui se 
    soigne »,
    tu pratiques donc le design thérapie ?!

    Totalement, dessiner c’est un peu devenu
    comme un journal intime.

    Quand quelque chose m’arrive de positif ou de négatif j’aime le mettre à plat sur du papier.
    C’est ma manière d’exprimer mes sentiments.
    Il suffit de regarder mon instagram pour connaître mon état d’esprit du moment.
    Et c’est bien moins cher qu’un psy !

     

    Dans tes dernières publications, un personnage revient,
    qui est-elle ?

    Eniram je suppose. Comme je l’ai dit dans la question précédente j’exprime mes sentiments par le dessin
    donc je suppose que représenter une caricature de moi-même est le meilleur personnage
    pour mettre mes sentiments en scène.

     

     

     

    Que t’apportent les réseaux sociaux comme Instagram
    et comment l’utilises-tu ?

    Instagram me permet d’avoir une toute petite visibilité et de pouvoir montrer mes dessins
    facilement et rapidement. Je trouve que c’est un réseau social où on peut trouver l’inspiration
    mais aussi connaître pleins d’artistes peu connus.
    Il est aussi assez créatif, les insta story, le feed tout peut-être facilement déclinable à notre image.

     

    Peux-tu nous faire partager tes liens ?!

    En illustration en ce moment je suis très inspirée sur Instagram par
    ellievsbear, lizemeddings, petitesluxures
    j’aime aussi beaucoup la tattoo artist Blaabad.
    Ce sont des illustratrices qui me donnent en ce moment envie de me surpasser en essayant de nouvelles techniques et d’apprivoiser davantage les outils que je sais déjà un petit peu utiliser.

     

    Que peux-tu nous dire sur tes projets actuels et à venir ?
    Penses-tu décliner tes illustrations
    sur différents supports ?

    Professionnellement, en ce moment j’ai à ma charge la communication annuelle d’une salle de concert
    à Montauban qui s’appelle Le Rio Grande.
    La communication se déroule par saison, sur mon behance vous pouvez retrouver les supports Automne, l’Hiver arrive d’ici quelques semaines et le printemps est une surprise pour 2019.
    Je vais aussi débuter un CDD dans la presse Jeunesse.

    À plus ou moins court terme j’aimerais vraiment beaucoup pouvoir ouvrir une boutique Etsy
    où je pourrais vendre des cartes postales, des stickers, des illustrations.
    Ce serait un sentiment vraiment génial de savoir qu’un peu de moi est chez un peu de vous !

     

    Merci Marine, on te retrouve sur ton IG et aussi sur Behance
    Et dès que tu ouvres ton Etsy, fais signe, la maison du Chant du Design est grande ouverte !!!

  • PODCAST #1 CONVERSATION AVEC LE INDIE BITCHES GANG

    Le Chant du Design innove avec un nouveau format, AUDIO : le podcast !

    Depuis deux ans maintenant, je suis une inconditionnelle de podcasts.
    Et cela fait un moment que je voulais me lancer…
    Le bon moment, le bon projet, la bonne personne est arrivée !

    Je connais Maureen, alias Youngblood depuis sa Manaa, une fille qui vie pleinement dans son temps.
    Je voulais te présenter son projet d’une manière spéciale.
    Après quelques échanges, le podcast c’est imposé à nous de manière évidente !!!

    J’ai reçu Maureen, elle nous avons parlé de sa dernière création, le Indie Bitches Gang,
    un fanzine de MEUFS.
    Dans vos oreilles, une conversation autour du féminisme d’une manière légère et convaincue.
    Nous avons aussi parlé de Design graphique, de meufs et de nos influences sur la scène féministe actuelle…

     

    Indie bitches gang

    Fondé par Youngblood, le Indie Bitches Gang est un projet de fanzine papier et digital visant à mettre
    en valeur des femmes artistes, leur travail et leur message en les réunissant pour s’exprimer
    autour d’un thème, différent à chaque numéro.
    Fait par des meufs, pour des meufs (mais pas que).

     

     

    Tu veux rejoindre le Gang ?
    Ecris @IndieBitchesGang sur Instagram !

     

     

    Tu veux te procurer le Fanzine du IBG ? ICI

     

    Merci d’écouter ce 1er podcast ^^


    Voici les quelques liens de nos influences actuelles cités dans notre conversation :
    LA POUDRE, Lauren Bastide reçoit dans une chambre d’hôtel une femme inspirante, artiste, activiste,
    politique pour une conversation intime et profonde.
    LES CULOTTÉES, des femmes qui ne font que ce qu’elles veulent, par Pénélope Bagieu.
    LIBRE ! Manifeste pour s’affranchir des diktats sexuels, par Ovidie et Diglee.
    Not that Kind of Girl (livre), Girls (série), par Lena Dunham.

    Source musicale : Emilie Simon « Wicked Game »

  • FOCUS INSTA #Mademoiselle Coquette

    Etudiante créative, curieuse et optimiste,
    Jade nous parle de son projet illustratif hebdomadaire frais et coquet, à son image !
    Mademoiselle_Coquette_jade a germé dans son esprit ces derniers mois…
    Passionnée de design graphique et d’images -l’illustration et la photographie-
    fortes de trois années passées à l’Esma, elle se sent prête à se lancer,
    en proposant son écriture graphique et surtout ses humeurs sur Instagram,
    viens la découvrir !

     

    Bonjour Jade, 
    Peux-tu te présenter aux lecteurs ?

    Bonjour, je m’appelle Jade Alary j’ai 21 ans, j’ai fait un BAC S-SVT avant de rentrer
    en MANAA à l’Esma de Montpellier et entamer un BTS design graphique option médias imprimés.
    Je suis passionnée de photographie et de dessin c’est pour ça que j’ai voulu faire une MANAA au départ.

     

    Parle-moi de ta nouvelle aventure illustrative ?
    Et comment est né ce projet ?

    J’ai toujours aimé dessiner depuis petite, pour le plaisir et sans vraiment m’attacher à un style particulier.
    Ce qui revenait souvent dans mes dessins c’était des petites femmes plus ou moins coquettes
    car à la base c’est plus le côté « mode » que le graphisme qui m’intéressait.
    Au final je suis toujours influencée par la mode on la retrouve dans mes illustrations.

    Ce projet est né entre ma première et deuxième année de BTS design graphique.
    J’ai réussi à trouver un style qui mélangeait ce qui me faisait aimer mes études tout simplement.
    J’ai donc continué à créer des petits personnages qui racontent tous une petite histoire.

    C’est à force d’observer mes amis, mon entourage que je me suis dit
    « tiens pourquoi ne pas représenter leurs particularités ? ».
    Que ce soit pendant les cours, dans la rue, il y a toujours un petit quelque chose qui marque votre journée
    et qui reste dans votre mémoire. C’est ça que j’ai essayé de retransmettre à travers mes illustrations.

    Ce qui m’a donné envie de me lancer dans la voie du graphisme, c’est de pouvoir

    communiquer avec les gens grâce à une passion
    leur faire découvrir une autre façon de voir
    les choses et même de les faire rêver

    Mon graphisme suit un style assez naïf je dirais.
    Il est assez simple de s’identifier à une des Mademoiselle Coquette.
    J’aime qu’il y ai un côté poétique et humoristique dans mes visuels.

    Les sujets sont souvent en lien avec l’actualité (je publie une fois par semaine une illustration),
    comme par exemple avec la coupe du monde de football ou encore avec quelque chose
    que j’ai vécu dans ma vie d’étudiante et que nombreux de mes camarades vivent aussi !

     

    Quelle est la part de fiction et d’autobiographie ?

    Je ne pense pas vraiment qu’il est une part de fiction dans mes illustrations…
    Quand je trouve une idée c’est souvent grâce à des fou rires entre amis
    ou une analyse de l’environnement donc je pense que c’est plus autobiographique !

     

    Quel but vise-tu as travers ces scènes de vie ?

    Le but c’est déjà de réussir à faire sourire les gens mais surtout qu’ils s’attachent à l’une
    des Mademoiselle Coquette et se reconnaissent en elle.

     

     

    Pourquoi le choix du réseau social InstaGram ?

    Tout simplement pour la facilité d’utilisation et de partage.
    On peut facilement avoir des retours constructifs sur un travail publié etc…
    Voir ce que beaucoup d’artistes font…

     

    Quelle coquette es-tu ?!

    Je dirais qui a un peu de moi au fond dans chacune des coquettes !
    Mais celle qui me représente le plus c’est la Mademoiselle Boudeuse !

     

    Peux-tu nous faire partager tes inspirations ?!

    Dans mes inspirations il y a des illustratrices comme Margaux Motin et Adolie Day
    pour le côté humoristique et vrai de leur travail ! Ainsi qu’une pointe de féminité toujours présente.

    Comme je l’ai dit plus haut la photographie m’inspire beaucoup.
    Elle permet de garder et figer un moment une expression.
    C’est des photographes comme Jean Paul Goude, Steve McCurry ou encore le Studio Harcourt
    qui m’influencent. Il y a quelque chose de marquant et surtout d’élégance dans leurs clichés.

     

    Des projets à part tes vacances d’été ?

    Continuer à faire vivre les aventures des Mademoiselle Coquette sur instagram
    et peut être essayer de les faire vivre sur d’autres supports…
    Et partir en voyage !!!

     

    Divers questions avec réponses rapides

    Crayon ou ordinateur ?
    Ordinateur pour la finalisation mais sinon toujours mettre ses idées sur papier et dessiner au crayon !

    Couleur ou NetB ?
    Plutôt noir et blanc

    BD ou chroniques Blog ?
    Chroniques

    Culottées ou La Tectonique des plaques ?
    La Tectonique des plaques

     

    Merci Jade, le rdv est pris, chaque dimanche 😉

  • 5 insta à suivre… #3

    Instagram est l’un des réseaux sociaux les plus efficaces pour les designers.
    Basée sur l’image, tu captures et partages le monde qui t’entoure, post tes influences, ton travail,
    tes coups de coeur…

    Suite de la rubrique, voici le #3 article qui te propose
    une liste de comptes inspirants, intéressants et innovants.
    Graphisme, architecture, illustration, dessin, typographie, motion-design…

    david carson

    Carson est un graphiste qui a rompu avec toutes nos habitudes de mise en page traditionnelle et de lecture. Il invente son propre langage et ses codes avec une certaine sensibilité et liberté.
    « Carson a le sens de l’équilibre. Il vit dangereusement et cela se sent dans son graphisme. » Design et typo

    ideat_magazine

    Toutes les formes de création actuelle : design, architecture, art contemporain, photo, mode…
    sont sur le compte d’IDEAT.
    Une source d’inspirations sur les tendances du design.
    IDEAT revendique son univers et son époque comme un monde fait de modernité, plus décontracté,
    plus design, plus coloré, plus vivant et plus riche ! 


    motionmate

    L’inspecteur de mouvement, tout ce qui bouge, qui se déplace.
    Motion mate est une source d’inspiration autour du motion design / design animé,
    donc autour du mouvement.
    « Action par laquelle un corps passe d’un lieu à un autre » Descartes



    cole_and_son_wallpapers

    Géométrique, ethnique, luxuriant, végétal, traditionnel ou encore curieux,
    Cole & Son
    propose des motifs exceptionnels !
    Sur leur IG les abonnés partagent leurs intérieurs des plus créatifs et pointus.

    artefr

    La chaîne culturelle européenne, en français ! Auf Deutsch
    L’IG qui t’informe quand un classique passe ce soir à la tv.

  • CALENDRIER DE L’AVENT 14 à 25

    une source d’inspiration en cadeau

    Il n’y a pas encore si longtemps, vous receviez au 1er Décembre votre calendrier de l’Avent.
    Souvent une boite en forme de maison avec des fenêtres remplies de chocolats, à ouvrir jour après jour…
    Vingt cinq jours d’impatience !!!

    Je vous propose de reprendre ce concept, UNE SURPRISE PAR JOUR !
    L’idée est de partager avec vous un petit cadeau; de faire une découverte.
    Architecture, graphisme, photo, motion… un designer ou un illustrateur,
    un abonnement à un magazine ou une idée cadeaux en lien avec les arts appliqués.

     

    #14 Pierre Brault

    Artiste, créateur et communicant, Pierre Brault nous propose sa vision poétique de la typographie.
    Il déconstruit les lettres grâce à ses créations en Plexiglas, une fois superposées et assemblées
    cela créé une duplicité de couleurs et de teintes qui jouent avec la lumière.
    « Le but de ma démarche est de réinvestir l’espace urbain en présentant des messages typographiques
    éco-responsables qui dépendent du rythme du soleil ».
    Une de ses dernières création, l’identité visuelle de l’émission « L’info du vrai » sur Canal+.

     

    #15 samuel shumway

     

    Samuel Shumway est un animateur de stop motion, un vidéaste, un concepteur.
    Le designer travaille avec le papier, il fabrique et met en scène des repas en paper cut.
    Des sushis à la pizza, il utilise une multitude de papiers de couleurs différentes
    pour recréer nos plats préférés,  les photographie, les partage via son compte IG.

     

    #16 Mrzyk & Moriceau

     

    A drawing a day keeps the doctor away !
    Mrzyk & Moriceau est un couple d’artistes français : Petra Mrzyk et Jean-François Moriceau.
    Une vision pop, un regard amusé et amusant sur le monde, souvent traitées en noir et blanc du dessin contemporain.
    Leurs dessins se déclinent sur différents supports; stickers, livres, tatouages, générique de film ou encore clips.

     

    #17 arte.fr

    La chaîne culturelle européenne, en français !
    Émissions, séries, fictions, webséries, webdocumentaires, courts…

     

    #18 milk decoration

     

    Style et inspiration pour les tribus contemporaines.
    News déco, design, archi, culture; inspirations, tendances, évasion…

     

    #19 beaux arts magazine

     

    L’art comme vous ne le verrez nulle part ailleurs : expositions, vidéos d’artistes, guides, dossiers et reportages.
    La revue traite de toutes les périodes de l’histoire de l’art, et de toutes ses formes d’expression.
    « L’art imprègne non seulement tous les domaines de la création, mais aussi les produits
    de grande consommation, l’aménagement des villes, les séries télévisées…
    L’art irrigue notre vie quotidienne… » 
    Fabrice Bousteau, rédacteur en chef.

     

    #20 étapes

    Le meilleur du Graphisme et du design !
    Étapes est une revue bimestrielle spécialisée dans le graphisme,
    le design, l’image et la création.
    Elle traite de tout ce qui constitue la communication visuelle,
    qu’elle soit imprimée ou multimédia, et offre à ses lecteurs
    un panorama de l’actualité du design graphique international :
    affiche, édition, typo, identité visuelle, packaging, sites Web, 3D,
    actualité des réalisations publicitaires, avis de professionnels, etc.,

     

     

     

     

    #21 isaac cordal

     

    Street sculptures, avec le simple geste de la miniaturisation et du placement,
    Isaac Cordal étend l’imagination des piétons qui trouvent ses sculptures dans la rue.
    Ses petites figurines humaines de 15 cm environ sont fabriquées en béton
    puis installées et photographiées dans le paysage urbain…
    La précarité de ces statuettes anonymes, à la hauteur de la semelle des passants,
    offre une vision triste et cynique de notre société.
    Sources : cementeclipses.com

     

    #22 POP MY EYES


    Curation + Creation + Collaboration | ART 👁 CULTURE 👁 AWESOME SHIT
    Coupler la photographie avec les images des magazines de mode, de pop culture ou encore des œuvres d’art Photoshopées, voici la nature du compte Instagram @popmyeyes, le Pop art à son apogée.
    Subtilement méchant, aux couleurs aveuglantes, le compte varie ses choix,
    une expérience visuelle qui pique !

     

    #23 l’atlas

    Jules Dedet, plus connu sous le nom de  L’Atlas, est un artiste français.
    Fasciné par l’écriture, il part étudier la calligraphie traditionnelle dans différents pays.
    A la recherche d’une certaine pureté tant dans la forme que dans le choix des couleurs utilisées,
    L’Atlas exprime à travers son art la philosophie asiatique de la dualité comme source de complémentarité.
    Une signature unique et universelle inspirée du labyrinthe, un motif récurrent dans ses œuvres.
    Dans chacune de ces œuvres, on peu lire un mot, plus au moins dissimulé. 

     

    #24 shusaku 1977

     

    Shusaku Takaoka est un graphiste japonais qui s’est fait remarquer pour ses nombreux collages Pop,
    souvent décalés, humoristiques ou encore critiques.
    Des photomontages décalés de scènes de vie actuelles avec des oeuvres d’art.
    Ses créations dénoncent notre mode vie consumériste et ultra-connecté, culte !

     

    #25 J’ai tant rêvé !

    Parce que la publicité peut-être touchante, pertinente et magique.
    La romance n’est pas morte !
    Merci à cette agence qui rêve et croit encore aux jolies choses ^^

  • toulouse – n_in_art

    Dans le cadre du concours Instagram lancé par le blog,
    j’ai souhaité collaborer avec vous, nos étudiants, qui en parallèle de vos études,
    êtes les créateurs de projets personnels !
    J’ai découvert les illustrations Pop culture de n_in_art, un de ses tee-shirts*
    sera à gagner dans un des lots cadeaux !

    Découvre là.

     

    PEUX TU TE PRÉSENTER ?

    Nina Chevalier, 21 ans
    N-IN-Art sur Instagram
    Elève depuis la Manaa, suivit par un Bts Design Graphique
    et aujourd’hui en Bachelor Motion Design à l’ESMA de Toulouse

    Je reste très « pudique » sur ce que je fais et sur moi en général…
    Ça peut paraitre contradictoire parce qu’en même temps j’aime montrer mes dessins
    sur les réseaux et être confrontée à toutes les critiques.
    Je pense que c’est toujours plus facile de se cacher derrière un compte Instagram.

     

    quel est ton rapport à instagram ?

    C’est mon réseau social préféré !
    C’est comme une petite vitrine sur ce que je fais; ouverte à un très grand nombre de personnes,
    issues ou non du milieu du design graphique.
    Par ailleurs, je suis abonnée à énormément d’illustrateurs et d’artistes,
    c’est un échange constant de belles choses entre les gens !

     

    Parle nous du concept de tes illustrations,
    de tes inspirations ?

    Mon inspiration pour mes dessins vient de tout ce qui m’entoure,
    le quotidien avec un peu d’imagination.
    Mais je regarde aussi beaucoup tout ce qu’il se fait en ce moment, je m’inspire d’artistes,
    d’illustrateurs et tatoueurs que j’adore.

    Pour ce qui est de mon dessin, j’aime ne pas en faire trop, des traits fins, simples…
    Quelques aplats, et très peu de couleurs !
    Il ne suffit de pas grand chose, de quelques traits pour montrer ce que l’on a dans la tête.

    J’ai toujours un peu dessiné, mais tout le temps par phase…
    J’ai des grands moments de vide où je n’ai aucune inspiration, d’autres où les idées fusent.
    En général, c’est quand on cherche à tout prix une idée qu’elle ne vient pas.
    Et c’est à tout moment que, ce que je vois, ce que je vis, ce que j’entend, mes humeurs,
    vont m’inspirer et me donner l’idée pour un petit dessin.

    Je dessine parce que j’en ai besoin,
    parce que ça m’amuse et que j’aime ça !

     

     

    C’est un moyen de s’évader, d’oublier les choses embêtantes du quotidien en restant concentré
    sur ce que l’on fait à l’instant.
    Le dessin comble mes moments d’ennuies, accompagne mes humeurs.

    Ce que j’aime avec le dessin, c’est la possibilité de « dire » une chose sans avoir à le faire clairement,
    on laisse parler l’image pour nous.
    Et comme dans la vie, parfois on parle aussi pour ne rien dire,
    mes illustrations sont juste comme ça, pour « faire jolies ».

     

    PEUX TU NOUS FAIRE PARTAGER TES LIENS INSTA ?

     

    *

     

    Merci Nina pour tes illustrations simples et expressives
    et la facilité avec laquelle nous avons pu collaborer.

  • 5 insta à suivre… #2

    Instagram est l’un des réseaux sociaux les plus efficaces pour les designers.
    Basée sur l’image, tu captures et partages le monde qui t’entoure, post tes influences,
    ton travail, tes coups de coeur…

    Nouvelle rubrique de cette rentrée, voici le #2 article qui te propose
    une liste de comptes inspirants, intéressants et innovants.
    Graphisme, architecture, illustration, dessin, typographie, motion-design… 

    #instamood

     

    moreandmore_ltd

    Un studio de création en motion design et 3D basé à Londres, fondé par Carl Burgess et Tom Darracott.
    Un ton distinctif et inattendu, basé sur le mouvement.
    More and more utilise de nouvelles technologies pour créer une communication visuelle
    tournée vers l’avenir.

    ligature.ch

    LIGATURE.ch est une publication en ligne pour le design, la culture et la création visuelle.
    Dirigé par le studio Bähler Moya (duo de designers, Dennis Moya et Tiffany Bähler).
    L’IG est l’extension du site qui propose : interviews, design, design graphique,
    design industriel, photographie, illustration et création de caractères.
    Un regard sur une création riche et vivante.

    ad_magazine

    AD met en avant le travail d’architectes et designers renommés, ainsi que le meilleur de la culture,
    des voyages, de la déco…
    Une source d’inspirations sur les tendances du design.

    popmyeyes

    Curation + Création + Collaboration | ART 👁 CULTURE 👁 IMPRESSIONNANT
    Une véritable expérience visuelle, ça va piquer ! (tes yeux et pas que…) 
    Une galerie de photos, collages, artistes, etc…; absurde, comique, abstraite, etc…
    un IG pop culture aux couleurs aveuglantes.

    JULIE VERHOEVEN

    Julie Verhoeven est connue pour son travail d’illustratrice et de designer de mode,
    mais sa pratique est interdisciplinaire.
    À mi-chemin entre les peintures d’Egon Schiele et l’univers d’Alice au Pays des Merveilles,
    entre illustrations, installations vidéo et la performance.
    Les inspirations de l’artiste donne naissance à un univers psychédélique et coloré.

  • 5 insta à suivre… #1

    Instagram est l’un des réseaux sociaux les plus efficaces pour les designers.
    Basée sur l’image, tu captures et partages le monde qui t’entoure, post tes influences, ton travail,
    tes coups de coeur…
    Voici une liste de comptes inspirants, intéressants et innovants.
    Graphisme, architecture, illustration, dessin, typographie, motion-design… 

    Une nouvelle rubrique à suivre !

    jessica walsh

    Directeur artistique et concepteur Jessica Walsh collabore avec Stefan Sagmeister
    un designer graphique et typographe remarquable, au sein de leur agence Sagmeister & Walsh.
    Basée à New York, elle post son journal. Son style combine la photographie,
    sa passion pour la couleur et la typographie, ses influences artistiques et surréalistes.

    MilK Decoration

    MilK Decoration est un magazine haut de gamme, son instagram propose des inspirations ainsi
    qu’une actualité déco & design.
    Contemporain, urbain, cosmopolite et connecté !

    JR

    JR est un artiste contemporain français.
    Grâce à la technique du collage photographique il expose librement sur les murs du monde entier,
    dans une galerie à ciel ouvert, attirant l’attention de ceux qui ne fréquentent pas (ou ne peuvent pas)
    les musées habituellement.
    Son travail mêle à l’art, l’action, traite d’engagement, de liberté, d’identité et de limite.

    jean jullien

    Jean Jullien est un graphiste français.
    Inépuisable, pour lui dessiner au quotidien est une nécessité.
    Ses dessins sont communicatifs, ludiques et pertinents, son style influencé par la BD, épuré,
    le ton critique et humoristique.
    Ses réalisations présentent une ligne conductrice illustrée avec laquelle il joue et multiplie les supports
    de création (affiches, photographies, films, installations, etc…)

    36 days of type

    36days est un projet qui invite les designers, les illustrateurs et les artistes visuels
    à exprimer et partager leur point de vue sur les lettres et les chiffres de notre alphabet.

    36 jours de créativité agitée, où les participants sont mis au défi de concevoir une lettre ou un numéro
    chaque jour, entraînant la représentation d’un même symbole à partir de plusieurs points de vue différents.
    Un espace de création autour de la typographie et de ses possibilités graphiques infinies.