• COMMENT S’EST PASSÉ TON STAGE EN DESIGN GRAPHIQUE #2020

    J’ai pris des nouvelles de nos étudiants qui en fin de 2e année ont dû effectuer un stage
    de 5 semaines en entreprise (agence, studio, free-lance…)

    Pour cette saison 2020, j’ai demandé à Louis, en design graphique, de se prêter au jeu !
    Un jeune homme passionné de surf et de vidéos, curieux, avec un investissement particulier dans ses recherches créatives.
    Et surtout, un ami fidèle à sa communauté.
    Nous avons évoqué son stage et ses influences…

     

     

    PEUX-TU TE PRÉSENTER ?

    Bonjour, je m’appelle Louis Baldet Manoukian, j’ai 22 ans, je suis originaire de Montpellier. 

     

    POURQUOI AVOIR CHOISI DES ÉTUDES EN DESIGN GRAPHIQUE ?

    Je suis passionné de skate et de surf depuis l’adolescence.
    Depuis mes 12 ans, je fais des vidéos de skate, ce qui m’a amené à utiliser les logiciels de la suite Adobe. Admiratif de l’étendue des possibilités, j’ai voulu me lancer dans cette voie, avec le Bachelor
    Design Graphique
    à l’Esma Montpellier.

     

    DANS QUEL CADRE S’EST DÉROULÉ TON STAGE ?
    POURQUOI CE CHOIX ?

    Mon stage s’est déroulé à Biarritz dans un surfshop, Colors of surfing.
    Un concept store où se côtoie un café, la vente de vêtements et la location de planches de surf,
    de shapeurs locaux.
    Le magasin rassemble une communauté autour d’un esprit local et éco-responsable.
    Moi-même surfeur, j’ai rencontré les propriétaires lors de mon dernier séjour à Biarritz en juin dernier,
    ils venaient juste d’ouvrir la boutique. J’ai tout de suite adhéré à leur projet.
    Ils avaient des besoins en graphisme, mon profil les a tout de suite intéressé.

    Grâce à cette expérience, j’ai pu allier ma passion du surf
    et du graphisme.

    TROIS MOTS POUR DÉFINIR TON STAGE

    Surf classique

    Local*

    Chill

    *Dans la boutique tous les produits sont locaux, manufacturés pour la plupart, dans le pays basque
    ou les landes.
    Les surfs de « Colors of Surfing » sont fabriqués par des shapeurs locaux  (entre St-Jean-de-Luz et Hossegor), et possèdent des shapes issus du surf classique. Un retour à l’ancienne !
    L’esprit café permet un réel lieu de vie, ce n’est pas un simple surf shop. Quand il n’y a pas de vagues,
    les surfeurs viennent attraper le dernier saltwater, regarder les dernières planches rentrées en stock !

     

    COMMENT T’ES-TU INTÉGRÉE À L’ÉQUIPE
    ET COMMENT S’EST PASSÉE LA COLLABORATION ?

    J’ai été très bien accueilli. Partageant les mêmes passions dans le domaine du surf que les propriétaires,
    nous nous sommes tout de suite bien compris. Les sessions, que nous avons partagées après le boulot,
    nous ont permis de nous connaître plus facilement !

    QUELLES ONT ÉTÉ TES MISSIONS ?

    Le magasin organise différents événements et activités; une exposition photo de Sarah Witt et une,
    de l’illustrateur Quentin Monge pour la marque Bleust. Mais le corona a eu raison de la plupart des événements…

    J’ai travaillé sur des flyers, des die cuts, mais aussi sur un nouveau visuel pour des stickers et vêtements.

    COMMENT S’ORGANISÉES TES SEMAINES ?

    Je travaillais du mardi au samedi de 9h30 à 18h30 avec une pause de 2h le midi.
    Je commençais à 9h30, en général, le matin, j’aidais dans la boutique s’il y avait du monde.
    J’allais chercher les planches en réparation ou les nouvelles planches chez les shapeurs s’il y en avait.
    Je suis aussi allé, quelquefois, chez le fournisseur chercher des produits, j’ai vu des montagnes d’accessoires de surf, plutôt impressionnant !
    En début d’après-midi, je me mettais dans un coin de la boutique pour gérer les besoins graphiques.
    Selon le nombre client, en fin d’après-midi, je conseillais les clients pour les locations de surfs.

    Les patrons étant surfeurs et amoureux de l’océan, je pouvais déplacer mes jours off et mes heures
    selon les vagues, ce qui m’a permis de surfer jusqu’à 3 fois par jour en travaillant 7h.

    QUEL A ÉTÉ TON PLUS GRAND DÉFI ? 
    ET QUELLE COMPÉTENCE T’A-T-IL PERMIS D’ACQUÉRIR ?

    Mon plus grand défi, réaliser un flyer pour des surfeurs, pas simple… j’ai dû m’adapter à la demande.
    C’était un flyer avec des photographies de surf, les prix, les infos, etc… donc beaucoup d’informations.
    Un flyer clair et efficace tout en restant dans l’identité du magasin. Le défi résidait dans les choix typos;
    les patrons n’étant pas friands de linéales, mais plutôt de scripts (inspirées par l’écriture manuscrite).

    Ce projet m’a permis de gérer différemment les demandes des clients, j’ai appris à l’écouter et à m’adapter tout en restant proche de mes convictions graphiques.

     

    QUEL PROJET RETIENS-TU ?

    Le projet le plus sympa et intéressant, a été le nouveau visuel que je leur ai fait !
    Le visuel s’inspire des logos du surf des années 80. La mentalité surf de ces années-là correspond
    à celle prônée par le magasin. Ce parallèle m’a paru intéressant !
    De plus j’ai appris à poser un die cut sans faire de bulles dans les stickers, un challenge !!!

    TON STAGE T’A-T-IL CONFORTÉ DANS TON CHOIX PROFESSIONNEL ?
    SAIS-TU CE QUE TU VEUX ET NE VEUX PAS ?!

    Je n’étais pas certain de vouloir travailler dans l’univers du surf ou du skate, mais en effectuant ce stage,
    j’ai compris que je pouvais allier passion et travail !

     

    CAFÉ OU PHOTOCOPIEUSE ?

    La boutique proposant des cafés, je suis devenu un véritable barista !

    CRAYON OU ORDINATEUR ?

    Plus ordinateur même si j’ai pas mal utilisé le crayon !

     
    FACEBOOK OU INSTAGRAM ?
    PEUX-TU NOUS FAIRE PARTAGER TES LIENS ?

    Only instagram !!!
    @lyttlestreet > 100% de photos de surf classic 
    @actual_source > pour le graphisme
    @bisousskateboards > pour les copains skateurs

     

    PEUX-TU NOUS FAIRE PARTAGER TON UNIVERS, TES INSPIRATIONS ?

    Forcément, David Carson me  fascine beaucoup.

    Le studio qui m’inspire en ce moment est le Studio Mut. Originaires de Bolsano en Italie, ils font partie
    de l’alliance graphique. Très influencé par la Toscane et la culture italienne, une gastronomie incroyable,
    je me retrouve beaucoup dans leurs productions !

    Sinon durant mon stage, je me suis inspiré de différents magasins de surf, comme Mollusk surf shop
    qui a une communication très intéressante.

    UN PETIT MOT POUR LES FUTURS ÉTUDIANTS EN DG ?

    Ne pas redouter l’ordinateur, il va devenir votre meilleur ami même si le dessin reste très important !

     

    AS-TU DES PROJETS PROFESSIONNELS ?
    ET PERSONNELS ?

    Au niveau professionnel la boutique continue de me sous-traiter quelques projets.
    Au niveau personnel, je suis en train de tourner une vidéo de skate/surf avec une caméra cassette,
    on espère pouvoir faire une projection en début 2021 !

     

    Merci Louis ^^ et hâte de visionner ce futur projet !